Missions/valeurs

Le bien-être selon PREMISSE

Le point de départ de notre réflexion sur le bien-être est la pyramide des besoins établie par Abraham Maslow. Celle-ci représente de manière hiérarchique les 5 besoins humains fondamentaux.

 

Sur base de ces besoins non-assouvis exprimés par la population, et/ou observés dans le cadre de nos activités, notre association répond, par la co-construction de projets, aux nécessités analysées. Par conséquent, notre notion de bien-être ne se limite pas aux aspects physiques, mais prend également en compte les aspects psychologiques, sociaux et environnementaux.

Une visée idéale fonde la base de nos motivations et relie nos actions : le bien-être global et interconnecté.

Nous savons qu’un système fonctionne uniquement s’il est en bonne santé et ce tant globalement qu’au niveau de chacune des parties qui le constituent. Car ces parties agissent en interaction constante vers un but commun.

Étant donné que les systèmes qui nous occupent spécifiquement sont des systèmes vivants, il nous faut prendre en compte une dimension essentielle, celle de l’être. Il serait dès lors opportun de parler ici de bien-être plus que de bonne santé, ce qui est d’ailleurs assez logiquement un des plus grands buts communs de l’être humain.

En effet, nous aspirons tous au bien-être et nous sommes perpétuellement à sa recherche. Même si ce que chacun d’entre nous met derrière cette notion est différent et évolue, se dessinant en fonction des repères et réalités de chacun-e, d’une collectivité, d’une société, d’un pays, d’un continent, dans un espace-temps défini.

Ces différences font que nous sommes constamment en train de nous adapter et donc de chercher à évoluer car notre interactivité, elle, est permanente et nous maintient en lien, quoi que nous fassions.

Dès lors, penser ensemble le bien-être de chacun et le bien-être de tous est indispensable. L’un engendrant l’autre et réciproquement. De la même façon, la notion de collectif peut s’envisager à différentes échelles. Là encore nous choisissons la largeur d’esprit afin d’optimiser la pertinence de notre travail localement. Pour ce faire, nous nous appuyons sur les 17 Objectifs de développement durable définis par l’ONU dans une volonté d’œuvrer tous ensemble pour un monde meilleur et solidaire. Plus spécifiquement, nos actions s’inscrivent dans l’axe de l’inclusion sociale (les deux autres axes déterminés par l’ONU étant la croissance économique et la protection de l’environnement) et font écho, notamment, à nos objectifs 3 – Santé et bien-être, 4 – Education de qualité, 5 – Egalité des sexes, 10 – Inégalités réduites, 16 – Paix, justice et institutions efficaces, 17 – Partenariats pour la réalisation des objectifs.

Concrètement, nous désirons allier l’observation, la réflexion et l’action. Collaborer aux prises de conscience émergentes qui traduisent des états de mal-être généralisés qu’il est nécessaire de combattre et mettre en lumière des failles, des problématiques et des besoins, en les analysant et en soulevant des questions ciblées qui nous conduisent vers des propositions d’alternatives innovantes, tout en impliquant tous les acteurs concernés (individus-prestataires-collectivités-associations-pouvoirs publics, etc.) à toutes les étapes du processus en vue de créer une dynamique collaborative visant au bien-être commun.